Portrait de producteur : Découvrez Alexandre De Sousa maraîcher à Assat

Portrait de producteur : Découvrez Alexandre De Sousa maraîcher à Assat

Nous sommes heureux de vous présenter les producteurs du Drive Fermier de Pau. Cette semaine et pour la première de l'année, découvrez le portrait d'Alexandre De Sousa de la ferme Desousa à Assat. Maraîcher passionné, il vous propose chaque semaine des produits de qualité, de saison et toujours 100% fermier.

 

 




Portrait de producteur : Alexandre De Sousa
 

« On récolte tous nos légumes pour le drive fermier toujours au dernier moment » Alexandre,  maraîcher.

Dans leur ferme située à Assat dans les Pyrénées-Atlantiques, Alexandre et Aurélie, mari et femme,  cultivent une multitude de légumes frais et de qualité selon les saisons. La qualité est leur principal atout. 

 

En direction de Nay à 7 Kms de Pau, Assat : C’est ici que se sont installés il y a 3 ans Alexandre et Aurélie. « Cela fait 20 ans que je suis dans le métier. Mon ancien patron m’a appris sur le terrain à travailler la terre » explique Alexandre, souriant et dynamique. Après un BEP en horticulture qu’il a arrêté, Alexandre décide de choisir l’apprentissage et d’être sur le terrain. Grâce à cela il a trouvé sa voie et vit de son métier. « Le maraichage est un secteur agricole essentiel », poursuit Alexandre. Donc, à la retraite de son ancien patron, Alexandre décide de racheter la ferme et parvient en même temps à pérenniser le maraîchage de la commune d’Assat.

Météo, insectes, disponibilité… l’ambiance au quotidien d’Alexandre

Toutefois, la vie de maraîcher n’est pas simple au quotidien et exige d’une disponibilité optimale. Soucieux de pouvoir toujours proposer à sa clientèle des produits de qualité, Alexandre suit de très près ses productions ainsi que la lutte contre les insectes. En effet, il privilégie un système de lutte intégrée qui vise à amener des insectes auxiliaires qui vont en éliminer d’autres tels que les chenilles. Alexandre est fier de pouvoir nous montrer que grâce à cela le fruit de son travail lui rapporte des produits de qualité.  

Mais Alexandre et Aurélie doivent également, comme pour toutes cultures combiner avec la météo ! En effet, ils sont confrontés aux aléas climatique comme les gelés, les inondations, la sécheresse… Et ils doivent composer avec les saisons en passant par exemple de 90 jours de culture en hiver contre 25 en été pour une salade. C’est en été au moment où les conditions sont propices au maraîchage qu’Alexandre diversifie ses produits et peut alors proposer un panel de produits important et très qualitatif. Le soleil est  son meilleur allié et il n’hésite pas à le souligner.  Ce sont ces conditions climatiques qui lui permettent d’accroitre son potentiel économique.  C’est grâce à lui que nos produits sont les meilleurs.

Un avenir prometteur mais fragile

La crise sanitaire et les évènements météorologiques de cette année laissent toutefois Alexandre perplexe vis-à-vis de l’avenir de son activité. En effet, la fermeture des services de restauration est un coup dur pour lui qui est déjà ralenti par un manque de main d’œuvre conséquent dans le secteur agricole. Pourtant il est optimiste et il continue à avancer sur les nouveaux projets. C’est pour cela qu’il a participé à l’ouverture du Drive Fermier de Pau, pour lequel il a aussi l’ambition de développer davantage ses cultures avec certaines idées comme le radis noir ou les carottes qu’il pourrait commercialiser durant  l’été.

 « Une culture fraîche pour des produits de qualité », souligne Alexandre. C’est essentiel pour lui et pour ses clients de pouvoir faire  son maximum avec sa femme afin de proposer des produits très goûteux et 100% fermiers.

 

Un reportage de Kenny Negouai