Les Délices de Nanou : des petits plats préparés avec soin

Les Délices de Nanou : des petits plats préparés avec soin

Le Haricot-Maïs du Béarn est la spécialité de la maison, à retrouver dans leur cuisine de grand-mère, aux saveurs du Sud-Ouest ! Rencontre avec Anaïs des Délices de Nanou, Une ferme familiale centenaire où sont cuisinés de bons plats cuisinés locaux : soupes et veloutés, plats et viandes, légumes du jardin.














 

Salut Anaïs, comment vas-tu ?

Bonjour Kenny, tout va très bien pour nous en ce moment, beaucoup de travail mais c'est la grosse saison qui commence, ce qui est normal !

Super merci, pour commencer notre interview, pourrais-tu nous présenter ta famille ou associés ?

Nous travaillons en famille dans une ferme qui a vu vivre plusieurs générations. Mes parents, Alain et Bernadette dite "Nanou"; sont exploitants agricoles depuis des dizaines d'années et ont repris la ferme au départ à la retraite de mes grands-parents. Ils se relaient tous les deux  pour tout gérer. Je suis salariée dans l'exploitation depuis maintenant un an et demi. Après avoir travaillé dans le tourisme, l'hôtellerie et le commerce, j'ai décidé de venir en renfort sur la ferme, pour mon plus grand plaisir.

Peux-tu nous expliquer le fonctionnement de votre ferme ?

Notre exploitation se scinde surtout en deux parties : la partie production et la partie cuisine.

* Partie production

L'élevage est la partie la plus contraignante. Nous élevons des vaches Blondes d'Aquitaine et du Veau sous la mère. Concernant le veau, il s'agit d'animaux qui ne tètent que le lait de leur mère depuis leur naissance et sont élevés sur copeaux de bois. La viande reste très tendre et de très bonne qualité. Mon père, Alain, s'occupe tous les jours sans interruption de les nourrir et de les soigner si besoin.

Nous avons également une grosse partie culture que gère aussi mon père : maïs, maïs pop corn, blé, soja, tournesol, orge, haricots verts et petits-pois en fonction des années.

En plus de ces cultures, la spécialité de la maison reste le Haricot-Maïs du Béarn, qui est géré par ma mère, Bernadette. Elle garde également chaque année un petit bout de terrain pour cultiver les légumes nécessaires à la préparation des recettes : courgettes, potimarron, butternut, tomates, piments, aubergines, concombre, petits-pois, haricots-verts. Tout est cultivé bien sûr sans désherbants ni insecticides.

* Partie cuisine

Ma mère a décidé de créer il y a quelques années sa société " Les Délices de Nanou" pour pouvoir cuisiner les produits de notre ferme sous forme de conserves dans des pots en verre. Nous avons aujourd'hui une large gamme de soupes, plats et légumes. Pour cela, nous louons tous les mois une cuisine professionnelle à la ferme "Porc et Pink". Le porc fermier qui se trouve dans nos conserves provient d'ailleurs de cette ferme, produit par Hélène Péhéaa.

Notre projet futur est de continuer la vente directe, de proposer des produits de qualité, toujours en famille. Mon frère et moi projetons de nous installer sur la ferme dans quelques années.

Racontez-nous l’histoire des Haricot-Maïs du Béarn ?

Le Haricot-Maïs du Béarn est un Haricot blanc qui ne pousse que dans notre région, le Béarn. Il s'agit d'une double culture où le maïs sert de tuteur au haricot. Le maïs est récolté à la fin de la saison pour nourrir les animaux. Le haricot maïs est cultivé sans désherbant ni insecticide et tout est ramassé à la main. Nous faisons partie d'une association qui regroupe une cinquantaine de producteurs seulement. Le fait qu'il soit protégé du soleil par le maïs en fait un légume beaucoup plus digeste et fondant car il ne développe pas de peau.

Comment avez-vous eu l’idée de cuisiner vos produits ?

Ne nous cachons pas qu'il est de plus en plus difficile de perdurer dans l'agriculture aujourd'hui. La seule façon de pouvoir continuer à faire vivre une famille est de trouver de nouveaux débouchés et clients. Nous sommes ravis de pouvoir valoriser au maximum nos produits de qualité. Nanou qui est une très bonne cuisinière s'éclate toutes les semaines à cuisiner, et surtout à inventer de nouvelles recettes.

Vous commercialisez vos produits en vente directe, cela représente quoi pour vous ?

Le principal pour nous est de rester en contact avec nos clients pour pouvoir leur en apprendre plus sur nous et notre façon de travailler. Il est important de vendre notre production le plus possible en "circuits courts". Les magasins fermiers et le Drive fermier de Pau sont également de bons relais locaux pour distribuer nos conserves.


Pourrais-tu partager avec nous une recette pour le mot de la fin ?
 

Bien sûr Il s'agit de la Tarte à la Ratatouille de Nanou. Pour la réaliser, il vous faut :
1 Pâte feuilletée
1 Bocal de 400 g de ratatouille de Nanou
1 petite bouteille de crème liquide de la Ferme Saulue
Lardons natures ou fumés
Fromage râpé
Origan

Mettre la pâte feuilletée dans un moule à tarte. Versez au fond de la pâte le bocal entier de ratatouille en filtrant au maximum le jus. Rajoutez par-dessus les lardons préalablement cuits dans une poêle. Mettre sur le dessus une couche de fromage râpé. Ajoutez la crème liquide sur toute la tarte et saupoudrez d'origan.
Il ne vous reste plus qu'à déguster cette tarte aux légumes revisitée ! !
Bon appétit.